Manga

9 Lives Man – Un Amour à Sens Unique (Mahô)

Nouvel arrivé dans la grande cours des éditeurs de manga, Mahô éditions signe ici un oneshot de grande qualité. Dessiné par Monday Recover, une artiste Taiwainaise, 9 Lives Man est une réflexion sur l’amour. Au travers deux histoires courtes qui se passent dans le même univers on suit deux amours matérialisés par un étrange chiffre

Blue Period T.1 (Pika)

Après Demande à Modigliani ! (naBan) et Trait pour Trait (Akata), c’est au tour de Pika de sortir un titre sur l’art. Blue Period de Tsubasa YAMAGUCHI c’est découvrir la passion que peut provoquer la vision d’une peinture à l’huile, c’est enrager de ne pouvoir reproduire en dessin ce que l’on voit. Au travers les

Adam, L’ultime Robot T.1 (Pika)

Une très belle surprise chez Pika avec ce titre de Science-Fiction dans la pure tradition des romans. Adam, l’Ultime Robot (Tetsuwan Adam en Vo) est un titre de Ryûkô AZUMA terminé en 4 volumes qui vous plonge dans un monde futuriste, au cœur de l’espace. Après le changement climatique, la pollution, l’humanité vise les étoiles

Le Puissant Dragon Vegan T.1 (Soleil)

Les dragons sont à la mode pour l’éditeur Soleil, qu’ils cherchent un appartement ou apprennent le ménage, ils sont tous dans des situations peu communes. Le Puissant Dragon Vegan ne fait pas exception, tiré du roman de Kaisei ENOMOTO et adapté par Kôichi MURO on y fait la rencontre d’un dragon vieux de 5000 ans…

Dragon Metropolis T.1 (ChattoChatto)

Nouveau titre pour la jeune maison d’édition ChattoChatto qui propose une fois de plus un titre d’un auteur non japonais. Ce dernier défend à la perfection le concept qu’un manga est un ensemble de codes et non pas une origine particulière. On découvre donc “Dragon Metropolis” de Barz Jr. une histoire sur fond de steampunk dans un pays d’Asie, un

Chainsaw Man T.1 (Kaze)

Second titre en France pour dont Kaze avait déjà sorti l’excellent “Fire Punch“. Cette fois encore, l’histoire tourne autour d’un héros très proche de la mort qui se voit doté des pouvoirs d’un démon mi-chien mi-tronçonneuse. Toujours dans l’excès quand il s’agit de violence et de montrer les pires travers de notre humanité, l’auteur ajoute